Au tour des séries de la D2 de débuter

 

Les saisons se suivent et se ressemblent au haut du classement en D2 en saison régulière. La lutte à trois au sommet entre les Benchwarmers, le Napa et les Indiens a vu les Benchwarmers coiffer le fil d’arrivée en première place. Le Napa, deuxième, n’a pas à rougir comme il a terminé avec une fiche identique à celle de l’année dernière, soit 13-3. C’est au dernier soir de la saison que les Benchwarmers ont été couronnés grâce à une victoire contre, qui d’autre, le Napa. Les Benchwarmers en auront fait voir de toutes les couleurs à leurs adversaires avec une fiche de 14-1-1. Dire que les Benchwarmers avaient perdu leur premier duel de la saison contre les grands favoris de la saison 2018, le Wolfpack.

 

Parlant du Wolfpack, qui faisait un retour en D2 après un séjour en D1, il tentera de racheter une fin de saison désastreuse par de bonnes séries. Il faut rappeler que le Wolfpack n’a disputé que deux saisons en D2 soit en 2013 et 2014, deux saisons qui s’étaient soldées avec des championnats et, notamment, des victoires lors du dernier dimanche face aux éternels deuxièmes de la D2, les Indiens. Le Napa tentera quant à lui de remporter un troisième titre consécutif. Les Benchwarmers pour leur part feront mieux qu’en 2017 en séries alors qu’ils s’étaient inclinés en levée de rideau puisqu’ils sont déjà assurés d’une place au deuxième tour en vertu du bail acquis grâce à leur premier rang au général.

 

Outre les grosses pointures attendues, il existe plusieurs équipes qui ont le potentiel de créer des surprises de taille. Pensons d’abord aux Warriors qui possèdent, sans conteste, le meilleur jouer du circuit. Il ne faut pas oublier le Thunder qui a terminé quatrième en saison et qui a battu les gros clubs. Finalement, rares sont les saisons où soit le DD ou les Ducks, dorénavant le H.C. Francesco Billardi, ne laissent pas leur marque sur le tournoi de fin de saison. Bref, bien malin celui qui pourra prédire le grand gagnant 2018.

 

Au niveau des performances individuelles en saison, il y aurait lieu de souligner les 45 points de Julien Tremblay, dont les 23 buts n’auront été dépassés que par les 24 de Marc-Antoine Bouillon. Après des années de domination pour la moyenne de buts alloués par Alexandre Sévigny et Olivier Thomas, qui ont vu leurs équipes finir deuxième et troisième respectivement quand même, un nouveau shérif portier s’est hissé devant eux, soit Pierre-Antoine Chabot des Benchwarmers.

 

Cette belle saison laisse présager d’excellentes séries. Allez, on y va!

 

La Direction de la LLBLL

MÉL/

 

Commanditaires

Hockey
Gareau et assoiés notaires inc.

Social

Météo

Dernières nouvelles

Classement

Rang
Équipe
PJ
V
D
DP
DT
N
BP
BC
Diff
PTS
1
teamLogo
CAC
15 12 3 0 0 0 87 64 23 24
2
teamLogo
COULEUVRES
15 8 6 0 1 0 74 74 0 17
3
teamLogo
BAUER
15 7 6 0 2 0 67 64 3 16
4
teamLogo
PMA ÉLECTRIQUE
14 6 7 0 1 0 67 62 5 13
5
teamLogo
SOLAR BEARS
15 6 8 0 1 0 92 93 -1 13
6
teamLogo
SAVAGES
14 5 9 0 0 0 58 88 -30 10