LE RÈGLEMENT DE LA LLBLL 2018

 

1. Punitions, règles particulières et sanctions additionnelles :

 

1.1 Les punitions mineures sont les mêmes qu’au hockey mineur.

1.2 De façon plus particulière :

  • Les mises en échec ne sont pas permises et feront l’objet d’une punition mineure ou majeure à la discrétion de l’arbitre;
  • Les punitions pour bâton élevé feront l’objet d’une punition mineure de deux minutes;
  • Il n’y aucune punition pour bâton élevé de quatre minutes, il revient au joueur d’arborer la grille pour éviter des écoulements de sang (La LLBLL conseille à tous ses joueurs de porter une protecteur facial complet);
  • L’arbitre aura la discrétion d’accorder une punition majeure pour toute infraction qu’il considère être une tentative délibérée de blesser un adversaire;
  • Tout abus verbal d’un officiel ou d’un officiel mineur résultera en une punition d’inconduite pouvant aller à jusqu’à l’inconduite de match.

1.3 Une bagarre résultera en une punition majeure et une inconduite de partie automatique.

1.4 Toute punition ou même tout geste non sanctionné pourra faire l’objet d’une révision par le comité de discipline pour une sanction additionnelle telle une suspension ou encore l’exclusion de la ligue.

1.5 Un avantage numérique résultera automatiquement en une mise au jeu en zone offensive pour l’équipe bénéficiant de l’avantage numérique, sauf dans les cas où l’arrêt du jeu pour l’octroi de la pénalité résulte d’un dégagement refusé contre l’équipe qui profitera de l’avantage numérique ou dans le cas où les défenseurs de celle-ci se seraient impliqués dans une escarmouche en zone offensive.

1.6 Toute tentative de tir vers le filet provenant de la zone offensive qui quitte la surface de jeu par manque de précision ou déviation, peu importe l’équipe ou l’objet à l’origine de ladite déviation, résultera automatiquement en une mise au jeu en zone offensive.

 

2. Dégagements refusés et hors-jeu :

 

2.1 Les règlements quant aux dégagements et aux hors-jeux seront les mêmes qu’au hockey mineur.

2.2 La ligne rouge ne servira que pour les dégagements refusés.

2.3 Les passes dites deux-lignes seront acceptées.

2.4 Les dégagements seront de type « no-touch » et seront sifflés par les arbitres dès que la rondelle aura passé la ligne de but.

 

3. Durée des joutes :

 

3.1 Il y aura 3 périodes de 14 minutes « continues », la dernière minute seulement étant chronométrée.

3.2 Les entractes dureront 30 secondes.

3.3 La période d’échauffement durera 2 minutes.

3.4 Tout retard occasionné par une équipe résultera en l’octroi d’une punition mineure de banc et ce, à la discrétion des arbitres.

3.5 La Ligue pourra attribuer des sanctions additionnelles en cas de défauts répétés.

 

4. Arbitres :

 

4.1 Toutes les joutes seront arbitrées par un groupe de deux arbitres.

4.2 Les finales seront arbitrés par quatre arbitres.

 

5. Bris d’égalité en saison régulière :

 

5.1 Il y aura fusillade de trois joueurs en cas d’égalité en saison régulière. Si l’égalité persiste, un joueur en alternance par équipe s’exécutera jusqu’à ce que l’égalité soit brisée au terme d’un tour. Tous les joueurs doivent tirés avant qu’un joueur ne puisse tirer une seconde fois. Les joutes ne peuvent donc pas se terminer par une égalité.

 

6. Bris d’égalité en séries :

 

6.1 En séries, tout match se terminant par une égalité sera immédiatement suivi par une période de surtemps de cinq minutes où les patineurs évolueront à quatre contre quatre.

6.2 Si l’égalité persiste, il y aura fusillade de trois joueurs par équipe. En cas d’égalité après trois tireurs, il y a un tireur de chaque côté jusqu’à ce que l’égalité soit brisée. Un joueur ne pourra tirer une seconde fois qu’après que l’ensemble de ses coéquipiers aient tiré.

6.3 Pour la fusillade l’équipe ayant la meilleure position au classement choisira de tirer en premier ou pas.

6.4 En finale, les équipes joueront jusqu'à ce qu'il y ait un gagnant. Les équipes évolueront à cinq contre cinq. La resurfaceuse procèdera à la réfection de la glace à toutes les quatre périodes.

 

7. Franc-jeu :

 

7.1 Il n’y aura aucun point franc-jeu.

 

8. Équipement :

 

8.1 La ligue recommande le port d’un protecteur facial complet et exige le port minimal d’une demi-visière.


8.2 En cas de récidive du défaut du règlement détaillé ci-dessus, un joueur pourra se voir refuser de participer au match, sans possibilité pour un remboursement du match manqué.

 

9. Classement :

 

9.1 Les équipes seront classées selon le nombre de points récoltés. Deux points seront accordés pour une victoire et un seul point pour une défaite en bris d’égalité.

9.2 En cas d’égalité au classement pour le nombre de points, les bris d’égalité dans l’ordre seront les suivants :

  • Nombre de points par match (moins de matchs disputés);
  • Nombre de victoires à la régulière, fusillade exclue;
  • Fiche face à face, nombre de victoires;
  • Différentiel de buts;
  • Différentiel de buts dans la série face à face;
  • Plus grand nombre de buts comptés;
  • Roche, papier, ciseaux entre les capitaines.

 

9.3 Tout défaut de respect des termes de paiements adoptés lors de la réunion annuelle résultera en des défaites par défaut jusqu’à ce que la situation soit régularisée.

9.4 Aucune équipe ne pourra participer aux séries si le paiement en entier de la saison n’a pas été effectué.

9.5 La ligue pourra d’ailleurs voir à expulser une équipe en cas de défaut de paiement prolongé sans possibilité de remboursement.

 

10. Alignements :

 

10.1 Les équipes devront transmettre leur alignement avant le début de la saison et leur alignement final au plus tard le 22 juillet de l’année en cours.

10.2 Les équipes pourront inscrire entre 11 et 16 joueurs sur leur alignement sous réserve des restrictions quant aux joueurs élites détaillés dans le présent règlement.

 

11. Alignements de match :

 

11.1 Les capitaines d’équipe doivent remettre dans les minutes qui précèdent le match leur alignement au marqueur sur la feuille fournie à cet effet par la ligue.

11.2 Advenant le défaut de ce faire, les joueurs ne se verront pas attribuer leurs points. En cas de défauts répétés, les équipes se verront attribuer des défaites par défaut.

11.3 Les équipes ont droit d’aligner au plus 12 joueurs, incluant les gardiens, à chaque match, sous peine d’une défaite par défaut.

11.4 Les équipes se doivent d’aligner au moins 6 joueurs, incluant le gardien, à chaque match, sous peine d’une défaite par défaut.

11.5 Une défaite par défaut entraîne une amende d’équipe de 200 $ qui devra être payée avant le prochain match de l’équipe, sauf arrangement autre intervenue avec la ligue;

 

12. Échanges :

 

12.1 Pour qu'il y ait transfert de joueurs entre deux équipes, les deux capitaines d’équipe doivent s'entendre puis faire part de l'échange à la ligue.

12.2 Les joueurs échangés doivent être en accord avec l’échange proposé.

12.3 L’échange peut avoir lieu entre des équipes de division 1 et division 2, sous réserve du règlement des joueurs élites.

12.4 La date limite des transactions est au terme de l’avant dernière fin de semaine de la saison régulière.

 

13. Joueurs élites :  

 

13.1 Un joueur élite est celui qui a joué dans une catégorie égale ou supérieure au Junior AAA (ou Junior A à l’échelle canadienne) après le premier janvier de l’année en cours. Il est entendu que tout joueur ayant évolué dans une ligue professionnelle au Québec ou à l’étranger après le premier janvier de l’année en cours est considéré comme un joueur élite. N'est pas cependant considéré comme joueur élite celui qui évolue dans du hockey senior au Québec de catégorie inférieure à la LNAH ou encore celui qui joue en Europe dans une ligue de 3e division en France, en Suisse ou en Allemagne, de 2e division en Italie ou  de 1ère division en Espagne. 

13.2 Un joueur ayant évolué dans la catégorie Midget AAA n’est pas un joueur élite au sens du règlement.

13.3 L’application du règlement en ce qui concerne le joueur élite vise à établir si le joueur a appartenu après le premier janvier de l’année en cours à une équipe qui évolue dans une catégorie égale ou supérieure au niveau Junior AAA. Ainsi, le joueur qui, hypothétiquement, aurait été blessé tout juste avant la nouvelle année pourrait tout de même être considéré un joueur élite. Par contre, le joueur appelé en renfort après les fêtes pour une courte période au sein d’une équipe de catégorie Junior AAA ou supérieure, mais qui appartient à une catégorie de hockey mineur inférieure tel le Midget AAA pourrait ne pas être considéré comme un joueur élite.

13.4 En division 1, les équipes bénéficient de deux exemptions pour un joueur ayant évolué junior AAA. Les deux premiers joueurs junior AAA de profil junior AAA ne seront pas considérés comme des joueurs élites. Ainsi, une équipe de division 1 peut avoir cinq joueurs élites en autant que deux d’entre eux, au moins, ont joué junior AAA dans le cadre de la dernière saison hivernale ou encore ont disputé au moins une saison complète à ce niveau pendant leur stage junior, bien qu'ils ont évolué dans une autre ligue professionnelle dans le cadre de la dernière saison hivernale. Cette exemption ne s’applique pas en division 2.

13.5 En division 1, sont aussi assimilés à des joueurs au profil junior AAA, les joueurs ayant disputé une saoson complète à 17, 18, 19 ou 20 ans dans l'une des catégories suivantes: Collégial, Midget AAA ou NCAA division 3. 

13.6 En division 1, les gardiens ne comptent pas comme un joueur élite, exception faite d'un gardien de la NHL.

13.7 Pour toute question à ce sujet, il est entendu que les capitaines des équipes doivent se référer aux dirigeants de la ligue.

 

14. Nombre de joueurs élites par équipe :

 

14.1 En catégorie 1, les équipes ont droit d’aligner trois joueurs élites au plus par match ainsi deux joueurs au profil junior AAA, voir article 13.4, (ainsi que tout joueur non-comptabilisé comme joueur élite selon entnente avec les dirigeants de la ligue et un gardien, sous réserve de l'article 13.5).

14.2 En catégorie 2, les équipes ont droit d’aligner un joueur élite au plus par match.

 

15 Remplacement d’un joueur élite en saison régulière :

 

15.1 Les équipes peuvent remplacer un joueur élite qui s’absente. Pour ce faire, elles peuvent se prévaloir de tout joueur élite non-régulier n’évoluant pas pour une autre équipe de la ligue, peu importe la division.  Elles peuvent aussi utiliser le (ou l’un des) joueur(s) élite(s) faisant partie de l’alignement régulier de leur équipe associée.

15.2 Pour plus de certitude, chaque équipe est sommée de produire un alignement final et définitif au plus tard le 23 juillet de l’année en cours pour confirmer leur(s) joueur(s) élite(s).

15.3 Un joueur régulier peut remplacer un joueur élite. Le joueur régulier peut provenir de l’équipe associée ou encore être un joueur qui ne joue pas régulièrement dans la ligue. Il est entendu qu’un joueur régulier provenant d’une autre équipe de la ligue, mais qui ne provient pas de l’équipe associée ne pourra remplacer le joueur élite absent.

 

16. Remplacement des joueurs réguliers en saison régulière :

 

16.1 Les équipes peuvent remplacer un joueur régulier qui s’absente pendant la saison. Le remplaçant peut provenir d’une équipe associée. Le remplaçant peut aussi être un joueur n’évoluant pas dans la ligue. Le tout est sous réserve des restrictions quant aux joueurs élites détaillées au présent règlement.

 

17. Équipe n’ayant pas le nombre maximal de joueur élite sur leur alignement régulier :

 

17.1 Si une équipe n’a pas le nombre maximal de joueur élite pour sa catégorie dans son alignement régulier, ladite équipe pourra faire appel à des joueurs élites remplaçants ou additionnels conformément à ce qui est détaillé au règlement à l’article traitant du remplacement des joueurs élites à chacun de ses matchs, mais devra respecter en tout temps le nombre maximal de joueurs élites par match associé à sa catégorie.

 

18. Équipe associée :

 

18.1 Chaque équipe de division 1 est associée à une, deux ou trois équipes de division 2 tandis les équipes de division 2 sont associées à une équipe de division 1.

18.2 Une équipe pourra faire appel à des remplaçants de son équipe associée conformément à ce qui est prévu au présent règlement.

18.3 Les associations se détaillent comme suit :

  • CAC – Wolfpack, Napa, HC Francesco Billardi 
  • PMA Électrique – Indiens, Thunder
  • Bauer - Warriors, Tropics, B-Boys
  • Solar Bears – Benchwarmers, DD, Panthères
  • Savages – Generals, Knights
  • Couleuvres – Hockey Experts, G-Sox

 

18.4 Les équipes en division 1 affiliées pourront utiliser des remplaçants de toutes leurs équipes associées. Les équipes en division 2 pourront prendre des remplaçants de leur équipe associée en division 1. Les équipes en D2 ne pourront entre elles se prendre des joueurs.

18.5 Un joueur peut évoluer de façon régulière pour deux équipes qui ne sont pas associées en autant que celles-ci ne sont pas de la même catégorie. Ce joueur ne sera plus éligible à évoluer avec son équipe associée cependant.

 

19. Éligibilité des joueurs en séries :

 

19.1 Pour remplacer un joueur régulier, les remplaçants réguliers en série devront avoir disputé un minimum d’un match pour l’équipe avec laquelle il remplace.

19.2 Pour remplacer un joueur élite ou compléter son alignement qui ne compte pas le nombre maximal de joueurs élites, le remplaçant élite pourra provenir de l’équipe associée. Si le remplaçant élite à jouer un match de saison régulière avec l’équipe en question, il est automatiquement éligible et autorisé à participer aux séries. Si l’équipe n’a pas aligné le nombre maximal de joueurs élites, le remplaçant élite est également automatiquement éligible. Si le remplaçant élite n’a disputé aucun match, il sera sujet à approbation par la ligue, étant entendu que le principal critère d’étude sera l’équivalence de calibre.  Un remplaçant régulier peut remplacer un joueur élite même sans avoir disputé un match de saison.

19.3 Le remplaçant en provenance de l’équipe associée n’a pas à avoir disputé un match en saison régulière.

 

20. Amendements :

 

20.1 Les dirigeants de la Ligue se réservent le droit d’amender le présent règlement en tout temps et ce, à la demande ou non, d’un ou des capitaines d’équipe. Les dirigeants s’engagent cependant d’aviser les équipes et/ou joueurs concernés par les amendements. 

 

Date : avril 2018

 

Commanditaires

Gareau et assoiés notaires inc.
Hockey

Social

Météo

Dernières nouvelles

Classement

Rang
Équipe
PJ
V
D
DP
DT
N
BP
BC
Diff
PTS
1
teamLogo
CAC
15 12 3 0 0 0 87 64 23 24
2
teamLogo
COULEUVRES
15 8 6 0 1 0 74 74 0 17
3
teamLogo
BAUER
15 7 6 0 2 0 67 64 3 16
4
teamLogo
PMA ÉLECTRIQUE
14 6 7 0 1 0 67 62 5 13
5
teamLogo
SOLAR BEARS
15 6 8 0 1 0 92 93 -1 13
6
teamLogo
SAVAGES
14 5 9 0 0 0 58 88 -30 10